Des raccourcis en vrac

Bon, j’ai tout plein de choses à faire, mais pas de temps. Quelques choses à partager aussi, mais pas de temps non plus. Du coup, je vais essayer de partager moins mais plus fréquemment.

C’est pas gagné…

En attendant, voici des choses que j’ai trouvées récemment, sans rapport, et sans transition.

M-1 C-x $ / C-x $

Le « code folding » du pauvre (trouvé sur un vieil article d’emacs.wordpress.com). C-x $ appelle la fonction set-selective-display qui la met dans le premier cas à 1 (dans le second à 0) et n’affiche que les lignes dont l’indentation est >= à 1 (resp. 0). Bien pratique quand on indente correctement son code pour n’afficher que les définitions de fonctions…

Dans simple.el

Quand on fait comme le suggère l’article précédent C-h k C-x $, on voit que que la commande est définit dans simple.el. Et comme je suis curieux, je suis allé y faire un tour. Je vous conseille d’en faire autant (pour cela il faut avoir installé les fichiers emacs23-el (à adapter selon la version)). C’est dans ce fichier que sont définies les fonctions comme beginning-of-buffer, goto-line, what-line, count-lines, kill-ring-save, zap-to-char, toggle-word-wrap, etc. Voici les fonctions que j’ai trouvées intéressantes :

split-line C-M-o

Le | représente le curseur :

texte :|texte2

Après C-M-o :

texte curseur:|
               texte2

Bref, comme C-o, mais garde la colonne.

delete-indentation M-^

Relie la ligne à la précédente et arrange les espaces à la jointure (plus parlant sur l’alias join-line). Avec un argument, relie à la suivante :

Les _ représentent des espaces, | le curseur

auie_____
___au|ie___
___auie

C-u M-^

auie_____
___auie_|auie

M-^

auie_|auie_auie

Le mieux étant d’essayer…

delete-blank-line C-x C-o

Plus ou moins comme just-one-space M-spc mais pour les lignes. (À ce propos,je pense que je vais mettre cycle-spacing à la place de M-spc. Mais bon, ça fait partie des choses à faire… Changer certains raccourcis. Je me suis dit ça en voyant certains changements faits par Mickey).

M-x follow-mode

Ou carrément M-x follow-delete-other-windows-and-split qui splitte la fenêtre et passe en follow-mode. Les deux fenêtres représentent le même buffer, et l’une suit l’autre. C’est assez sympa comme effet, même si je ne m’en servirai probablement jamais.

Dired : C-x C-q

y u no in C-h m !!??

Je ferai (ou pas) certainement un billet sur les fonctionnalités dont je me sers de ce mode, mais j’ai (re-)découvert via sachachua (je crois, c’était il y a quelques temps), que l’on pouvait passer en mode édition, et donc renommer plein de fichiers facilement. Et quand on fait un C-h m ce raccourci n’apparaît pas. Pourquoi ‽

occur M-s o

À partir d’emacs24 seulement, e et on passe en mode edit sur les lignes qui matchent : que du bonheur ! Pareil, un billet à faire tellement c’est pratique…

C-x C-0, C-x C-=, C-x C--, C-x C-+, text-scale-adjust

Pour augmenter/diminuer la taille de la police du texte du buffer courant.

Autres billets

Date: <2014-03-08>

Generated by Emacs 24.3.1 (Org mode 8.2.4) - Show Org source (htmlized)

CSS inspired by Tontof, colors by Chaotic Soul

Validate